En quoi consiste l’isolation thermique par l’intérieur d’une maison ?

Publié le : 06 juin 20224 mins de lecture

Il existe plusieurs moyens pour isoler une maison. Cette opération peut se faire de l’extérieur et de l’intérieur. La deuxième méthode offre de très nombreux avantages. Certains ingénieurs du bâtiment estiment même qu’il est préférable d’investir dans l’isolation thermique par l’intérieur. Cette alternative est moins invasive par rapport à l’isolation par l’extérieur. D’une manière générale, elle est également moins coûteuse. Pourtant, cette technique d’isolation est aussi particulièrement efficace. 

L’isolation thermique par l’intérieur

Dans un monde où l’énergie se fait de plus en plus cher, les solutions qui permettent de l’économiser sont toujours les bienvenues. C’est sans doute pourquoi l’isolation thermique est devenue obligatoire sur les maisons depuis maintenant plusieurs années. Les nouvelles habitions sont systématiquement équipées de dispositifs permettant de diminuer la consommation d’énergie pour le chauffage. Quant aux habitations plus anciennes, les autorités encouragent fortement la mise en place d’un système d’isolation sur ces structures. L’isolation thermique par l’intérieur est une technique qui consiste à isoler une maison depuis l’intérieur. Les éléments isolants seront installés et appliqués sur la face intérieure du sol, des murs et des sous-pentes. Cette méthode d’isolation a l’avantage d’être très efficace, mais sans se montrer trop invasive. 

Le doublage sur ossature

Le doublage sur ossature consiste à placer un isolant entre les montants de la structure. Cette technique peut aussi bien être utilisée sur le bois que sur le métal. Après la pose de l’isolant, il faudra venir poser une plaque ou un lambris sur la surface.

Le doublage sur ossature permet de masquer les irrégularités qui pourraient se trouver sur le mur de support. Cette méthode est également celle qui permet d’isoler efficacement les sous-pentes. Pour ce qui est du matériau d’isolation à proprement parler, il est possible d’utiliser de la laine minérale, de la laine végétale, du liège, de la laine animale, des plumes ou de la ouate de cellulose.

Le doublage collé

Le doublage collé consiste à revêtir les murs d’une plaque isolante. Le revêtement est généralement composé d’une couche de plâtre doublée de verre, de laine ou de mousse expansive. Pour les sols, la doublure est faite de polyuréthane. En effet, les contraintes d’utilisations sont un peu plus importantes, d’où la nécessité d’utiliser un matériau plus résistant. Le doublage collé est une méthode d’isolation simple et rapide. De plus, cette technique présente un très bon rapport qualité-prix. Le seul inconvénient du doublage collé réside dans le fait qu’il ne convient pas aux murs présentant des aspérités importantes. 

Plan du site